Portrait de pêche

Le bon vieil Arcimboldo est un peintre inusable. Ses « portraits composés » dans une accumulation de faune et de végétaux étonnent encore les artistes et les historiens de l’art. On s’émerveille toujours devant l’originalité et le détail de ses figures. Ses œuvres se moquent du temps qui passe ; Arcimboldo trône, souverain, au panthéon…

Extravagance murale

Dans la ville de Mantoue, au nord de l’Italie, existe un palais qui n’est pas comme les autres. Bâti au XVIe siècle par l’architecte et peintre Giulio Romano, cette résidence, qu’il signe comme son chef-d’œuvre, est un joyau de la dernière période de l’art de cour de la Renaissance. Le palais du Te, ainsi nommé…

La fine pointe de l’art

  On rapporte que le Tintoret, avant de peindre un tableau, faisait fabriquer dans son atelier une maquette représentant la scène qu’il visualisait dans sa tête. Un décor agencé avec précision, de petits bonshommes de cire modelés en plein mouvement et un système mobile d’éclairage l’aidaient à obtenir les effets à transposer sur la toile….

La tour qui voulait toucher le ciel

Dans sa géométrie, sa structure et sa régularité, dans son volume et sa démesure, l’effet de cette œuvre est saisissant. Cet édifice nous ensorcelle. Ses niveaux se superposent à une cadence presque maniaque, sa rampe suit une circonvolution constante, son architecture est ordonnée malgré une sensation, sourde, de déséquilibre. La tour de Babel (Genèse 11,…

Du flair pour les affaires

Il semble que l’affaire conclue soit une bonne affaire. Nos maîtres patelins s’entendent à merveille pour les combines rentables. Certains yeux en disent long sur les ressorts qui les animent : la cupidité y brille d’un éclat diabolique. Leur teint jaune et plombé révèle un excès de bile sans doute imputable à leur rapacité et aux…

Un charme monstre

La jeune Tognina Gonsalvus grandit à Fontainebleau à la cour du roi Henri II. Son père, Pedro Gonzales (Petrus Gonsalvus dans le texte), était originaire des Canaries et affublé de la même pilosité, une maladie rare qu’on appelle aujourd’hui « hypertrichose congénitale ». Lui-même fut élevé à la cour de France, d’abord en tant qu’animal exotique rapporté des…

Métamorphose de la matière

En 1506, à Rome, une incroyable sculpture d’époque hellénistique – le groupe du Laocoon – est exhumée des cuves des thermes de Trajan. Ce marbre antique fascine l’époque. Il raconte un épisode décisif de la guerre de Troie : le prêtre d’Apollon, Laocoon, s’opposant à l’entrée dans sa ville du fameux cheval (immense effigie de…

Terre d’abondance

Si Beuckelaer est l’inventeur – avec son oncle et maître Pieter Aertsen – des scènes de marché et de cuisine, il est aussi l’architecte d’une manière toute personnelle de construire un tableau. Le premier plan occupe quasiment tout l’espace et s’étage en une accumulation branlante et totalement irréaliste d’éléments fouillés jusqu’à l’extrême. Peu importe si…

Un vieux maître libidineux

Il n’y a pas si longtemps, les mots avaient un sens. Le peintre Lucas Cranach était appelé « le Vieux » pour le distinguer de son fils, peintre comme lui et portant le même nom. De nos jours, il est appelé « l’Ancien » parce qu’accoler le mot vieux à un homme est devenu péjoratif, voire infamant. Or, Cranach…

Force tranquille

La majesté sereine qui émane de cette Sainte Famille détonne avec le contexte dans lequel elle se trouve. Marie, Joseph et l’Enfant Jésus sont en fuite : ils veulent échapper à Hérode, le roi de Judée qui, menacé par une rumeur – le futur « roi des Juifs », un rival, viendrait de naître – s’est mis en…

Master doloroso

Surnommé le Rosso parce qu’il était roux et Fiorentino parce qu’il venait de Florence, ce « maître sans maître » indépendant et fort en gueule travailla en Italie jusqu’en 1527, date du sac de Rome par les troupes de Charles Quint. La violence de l’événement le bouleversa tant qu’il s’exila en France, près d’un François Ier heureux…